*






Nombre de visiteurs

TotalTotal412821
Facebook Image

Jean Richepin          Jean Richepin (Algérie, 1849 - Paris, 1926) était un poète, romancier et auteur dramatique français. Il fut élu à l'Académie française en 1909.

 

          Après la guerre franco-allemande de 1870, il mena une vie de bohème et, de matelot à journaliste, fit tous les métiers. En 1875, il découvrit le Quartier Latin, où il fit la connaissance des écrivains de l'époque, entre autres Léon Bloy, Maurice Rollinat, Charles Cros et Raoul Ponchon.

 

          En 1876, la publication de son premier recueil de poésie, La chanson des gueux, fut chaudement accueillie par le public, mais lui valut d'être immédiatement condamné à un mois de prison pour "outrage aux bonnes mœurs". Son désir constant de rejeter les conventions sociales et culturelles, et de scandaliser la bourgeoisie, se reflètera dans son œuvre, qui sera souvent critiquée pour sa truculence verbale, son romantisme exalté et son manque de sincérité poétique.

 

          Il publia plusieurs recueils de poèmes, entre autres, Les caresses (1877), Les blasphèmes (1884), Mes paradis (1895), Les glas (1922) et Les petits gagne-pain parisiens (1927).

 

          En 1925, avec Anna de Noailles, il présida aux Jeux Floraux de France où Sabine Sicaud remporta trois prix, dont le 1er grand prix pour son poème Matin d'automne.

 

Voici quelques poèmes de Jean Richepin :

Ballade du Roi des Gueux
Le chemin creux
Les vieux papillons
Les oiseaux de passage
Épitaphe pour un lièvre
Le bouc aux enfants
La flûte
Sonnet romantique
Le jour où je vous vis pour la première fois
Déclaration
Rondeau
Dans les fleurs

               © 2008 - 2013 - Sabine Sicaud- Webmestre Guy Rancourt - Gestion des données Anne Brunelle - Gestion informatique Robert Gastaud - Conseil