*






Nombre de visiteurs

TotalTotal430126
Facebook Image
larbaud                   Valery Larbaud naît le 29 août 1881 à Vichy et décède dans la même ville le 2 février 1957. Cet écrivain français est fils unique du pharmacien Nicolas Larbaud (cinquante-neuf ans à la naissance de son fils) et d’Isabelle Bureau des Etivaux (trente-huit ans). Il n’a que huit ans lorsque son père décède en 1889. Il sera élevé par sa mère et sa tante. Il obtient sa licence ès-lettres en 1908. Dans la même année, Larbaud publie sans faire connaître sa véritable identité Poèmes par un riche amateur, ou Œuvres françaises de M. Barnabooth.

          La fortune familiale (son père était propriétaire de la source Vichy Saint-Yorre) lui assure une vie aisée qui lui permet de parcourir l’Europe à grands frais. Il effectue, à partir de 1898, de longs voyages en Europe, devenant, à l’image de son héros Barnabooth, un homme « dont l’horizon s’étend bien au-delà de sa ville qui connaît le monde et sa diversité ». Après avoir publié en 1911 son roman d’adolescence Fermina  Marquez, Larbaud fait paraître Les Poésies de A. O. Barnabooth en 1913. Écrivain polyglotte (Larbaud parle anglais, allemand, espagnol et italien) et traducteur, il fréquente tous les milieux littéraires. Devenu aphasique en 1935, Larbaud finira sa vie paralysé et cloué dans un fauteuil. Il recevra le Grand Prix National des Lettres en 1952, cinq ans avant sa mort.
 
Quelques poèmes de Valery Larbaud :
          • Ode
          • L'Ancienne Gare de Cahors
          • Matin de novembre près d'Abingdon
          • Mers-el-Kébir
          • Scheveningue, morte-saison
          • Centomani
          • Images
          • Et toi, Italie...
          • Eau de l'Océan Atlantique...

               © 2008 - 2017 - Sabine Sicaud- Webmestre Guy Rancourt - Gestion des données Anne Brunelle - Gestion informatique Robert Gastaud - Conseil