*






Nombre de visiteurs

TotalTotal441823
Facebook Image
oiseau-bleu.jpg        
                Georges Braque, L'oiseau bleu et gris (estampe, 1962)


Ce soir, être ensemble, un point, c'est tout.

[...]

Ne t'éloigne pas de la fenêtre, disait l'Oiseau bleu.
Même si tu ne m'entends pas, je suis toujours sur l'arbre.
Les rasoirs ont tranché mes pieds, disait-il, non mes ailes.

[...]

...Il est aveugle.
- Alors, attends qu'il parle.
- Et s'il ne parle pas ?
- Alors, touche sa main.
- Et s'il la retire ?
- Alors dis-lui les mots que nous savions dans l'île.

--------------------
Ces fragments de poèmes, retrouvés dans les carnets de Sabine Sicaud,
ont été extraits de l'article suivant :
In A.-M. Gossez, Sabine Sicaud, 1913-28
Bulletin mensuel de la poésie en France et à l'Étranger

N°12, 25 mars (1938)

               © 2008 - 2017 - Sabine Sicaud- Webmestre Guy Rancourt - Gestion des données Anne Brunelle - Gestion informatique Robert Gastaud - Conseil